Geek attitude

05 août 2005

Test de la démo de Fahrenheit




Ayant beaucoup aimé le premier jeux de Quantic Dream -Nomad Soul- c'est avec curiosité que j'ai téléchargé la démo.

Première impression quand la démo débute : C'est pas beau. Autant Nomad Soul était une pure merveille à son époque, autant fahrenheit, bah, je comprends pas là. Par contre, on est vite entraîné dans l'histoire par la bande son très bien foutu, les voix très réels, avec un style narration qui nous fais plonger dans l'histoire. Les jeux de caméras sont très bien fait, ça rattrape un peu les graphismes, disons, très mauvais pour rester dans le poli.

Après une introduction de plusieurs minutes, le jeu commence. L'interface est déroutante au début, ça m'a presque donné envie d'abandonner. Et puis non, je persiste, car l'histoire est vraiment passionante. Non non, je ne vous raconterais rien, sinon, comment dire... il n'y a plus de suspens. En gros, nous voilà dans la peau d'un tueur venant de faire un crime, et devant s'enfuir du lieu du meurtre avant que la police ne lui tombe dessus. Bon, là je simplifie à l'extrême, car il y a plus de subtilités que ça.
Revenons-en à l'interface. C'est du jeu d'aventure, donc les animes sont scriptées à fond, ce n'est pas du fps. Finalement le jeu est assez sympa, ça change des jeux habituelles RTS-FPS-et-autres.
Il faudra attendre la version finale pour pouvoir juger des qualités ludiques du jeu, mais connaissant Quantic Dream, je serais prêt à parier que le jeu sera à la hauteur des attentes des fan d'aventures, et même des moins initiés (dont je fais parti, je le signale au passage.)

le site officiel

Pour télécharger la démo